print this page
close this page
Bookmark and Share

Charlene d’Entremont

1961-2019

Charlene d’Entremont

d’Entremont, Charlene Marie

Charlene d’Entremont, recently of Fredericton, NB died at Thomas Hall, Shannex on September 24, 2019.  Born in Moncton on February 5, 1961, she was the daughter of the late Nil and the late Loretta (née Aymar) d’Entremont.

Charlene is survived by her only sibling, her sister Katherine d’Entremont (Chuck Swafford) of New Maryland, nephew Zachary Bourque (Olivia DeYoung) of Fredericton and niece Vanessa Douthwright (Kyle) of Rusagonis. She is also survived by many aunts, uncles and 29 cousins.

Severely disabled since birth, although Charlene never spoke a word nor took a step, she expressed her love with a look, a smile and a hearty laugh. More than anything Charlene gave us the gift of perspective.  In tending to her many needs, she taught us to be grateful, compassionate, kind and patient. 

Charlene touched the hearts of everyone she met and challenged us all to focus on the things we can do rather than on the things we cannot do.

A private family ceremony will be held at a later date.  In memory of Charlene, the family suggests a donation to the New Brunswick Association for Community Living.  Personal condolences may be offered through www.bishopsfuneralhome.com.

 

 Charlene Marie d’Entremont

Charlene d’Entremont, récemment de Fredericton, N.-B., est décédée à Thomas Hall, Shannex, le 24 septembre 2019. Née à Moncton le 5 février 1961, elle était la fille de feu Nil et de feu Loretta (née Aymar) d’Entremont.

Charlene laisse dans le deuil sa seule soeur, Katherine d’Entremont (Chuck Swafford) de New Maryland, son neveu Zachary Bourque (Olivia DeYoung) de Fredericton et sa niece Vanessa Douthwright (Kyle) de Rusagonis.  Elle laisse également plusieurs tantes, oncles et 29 cousins.

Gravement handicapée depuis sa naissance, bien que Charlene n’ait jamais dit un mot ni fait un pas, elle exprimait son amour avec un regard, un sourire et un rire chaleureux. Plus que toute autre chose, Charlene nous a fait cadeau de la perspective. En répondant à ses nombreux besoins, elle nous a appris à être reconnaissants, compatissants, gentils et patients.

Charlene a touché le cœur de chaque personne qu’elle a rencontrée et nous a tous mis au défi de nous concentrer sur ce que nous pouvons faire plutôt que sur ce que nous ne pouvons pas faire.

Une cérémonie familiale privée aura lieu à une date ultérieure. À la mémoire de Charlene, la famille suggère un don à l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire.  Des condoléances personnelles peuvent être offertes sur www.bishopsfuneralhome.com.

www.bishopsfuneralhome.com